Route de Cazères 09230 Sainte-Croix-Volvestre 05 61 96 22 00 Espace réservé

LES NOUVELLES DE LA JOURNÉE #14

mercredi 8 avril 2020

Bonjour à toutes et à tous,

J’espère que votre confinement se passe dans de bonnes conditions avec ce temps magnifique.

Ici, nous avons profité du soleil pour sortir dehors. Les aides-soignants étaient motivés pour accompagner tous les résidents qui le souhaitaient et ils étaient nombreux à vouloir sentir l’air frais. Ils ont remarqué que le printemps arrivait avec les fleurs dans la pelouse et des bourgeons aux arbres. Les résidents commencent à se faire à l’idée de porter un masque quand ils sortent.

Après la promenade, certains se sont retrouvés pour partager ensemble le goûter dé-confiné dans les deux atriums. Aurélie, du service hôtellerie m’a aidé pour le goûter. Je la remercie.  C’est une bonne initiative que ces goûters dé-confinés. Cela permet de se retrouver et de passer un peu de temps ensemble.

Ce matin, comme tous les deux semaines, je suis allée faire les courses pour les résidents à Cazères. J’y suis allée ce matin, car une fois les courses déchargées, il faut les laisser dehors pendant 4 heures avant de les livrer aux résidents. J’ai donc livré les sacs de courses après le goûter. Je fais les courses pour une petite dizaine de résidents à chaque fois. Cela demande une certaine organisation.

Cet après-midi, nous avons eu trois appels en visio. C’est une véritable réussite. Les résidents sont heureux de voir leur famille sur le téléphone. C’est même impensable pour certains qui ont connu le début du téléphone à la maison. Demain nous avons trois rendez-vous. Je ne peux pas prendre plus de trois appels par jour. Veuillez m’en excuser. Je vous rappelle le numéro 06 86 90 59 43.

Je n’ai pas pu faire la lettre du jour pour les résidents. Généralement je la fais le matin, pour la distribuer à midi. Mais aujourd’hui à midi, j’étais encore à Cazères. Vous n’avez donc pas de lecture aujourd’hui.

En revanche, j’ai reçu deux témoignages de famille ou de proches sur leur confinement. Je pense, si j’ai l’autorisation, les publier dans la lettre du jour. Cela va rassurer les résidents. Ils ont vraiment envie de savoir comment les gens vivent cette situation à l’extérieur. Vous êtes notre ouverture sur le monde extérieur, nous qui vivons dans notre « petite bulle ».

 

Rappelez-vous, on est là pour eux !

En attendant de vous voir, prenez soin de vous !

Catherine, l’animatrice.

 

DENRÉES ALIMENTAIRES

En raison du risque d'intoxication alimentaire, les denrées périssables ne peuvent pas être autorisées dans les chambres, puisqu'il n'y a pas de moyen de maintenir les températures de stockage des produits frais (0 à 3 °C). Quelques exceptions peuvent être faites grâce au réfrigérateur de l'office (places très limitées et après autorisation de la Direction).
Seul, peut être autorisé des denrées non périssables avec stockage à température ambiante.

La direction